Blog

Le 17 juillet 2017, le journal Le Parisien publie un article intitulé « Défenestrée en classe par un enfant, Laly a-t-elle été victime du secret professionnel ? ». Derrière cette question pour le moins orientée, se cache effectivement un drame survenu à Périgueux le 8 janvier 2015 au sein d’une classe pour l’inclusion scolaire (CLIS).

La dématérialisation des démarches administratives est un processus aujourd’hui inéluctable. 

Fin 2022, selon le président Macron, l’intégralité des procédures administratives sera dématérialisée. L’objectif affiché est celui de la « simplification » administrative. J’incite chacun d’entre vous à faire une demande de carte de séjour ou de naturalisation sur les sites préfectoraux pour se convaincre que le mot « simplification » est … disons… un peu excessif. Mais là n’est pas le propos ni même l’objet de ce site. 

Par une note du 10 février 2017 relative à la prise en charge éducative des mineurs radicalisés ou en danger de radicalisation violente, le Ministère de la Justice apporte quelques clarifications sur l’application du secret professionnel aux professionnels de la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

Le mouvement en cours chez nos voisins de Belgique rappelle avec force un point essentiel. Le secret professionnel permet la confiance des personnes qui sont reçues par les professionnels soumis au dit secret. Cette affirmation, je l'ai entendue et je la répète depuis ma formation d'assistant de service social. Je l'ai utilisé plusieurs fois dans le cadre de discussion avec des personnes extérieures au travail social et médico-social.

La notion de secret professionnel renvoie de manière quasi automatique au cadre légal et aux règles de Droit qui l’organisent. Elles définissent les professionnels soumis au secret ainsi que les situations d’interdiction, d’autorisation ou d’obligations de transmettre ou partager une information. Ce cadre légal s’est densifié et complexifié le rendant difficilement lisible pour les professionnels et encore davantage pour les personnes qu’il est censé protéger.

Pages